La bataille du rail continue…

Le comité social et économique, instauré par une ordonnance de Macron de septembre 2017, a été conçu pour remplacer dans toutes les entreprises, d’ici janvier 2020, les anciens DP, CE et CHSCT. En effet, les élus sont moins nombreux. La direction en profite donc pour réduire le nombre d’élus(es) et mandatés(es) concernant le fonctionnement des CSE ainsi que les effectifs, avec comme effet l’éloignement des élus de leurs camarades de travail.

Il faut aussi prendre conscience de la nouvelle situation du redécoupage de la France avec le transfert de certaines associations sur des nouveaux CSE ce qui risque d’entraîner des difficultés de relations (déplacements, participations aux réunions et relations ferroviaires).

C’est sur le seul terrain de la lutte que continuera à se jouer l’avenir des cheminots.

Pour cette année, les enjeux ne manquent pas pour l’UAICF. En espérant que nos partenaires des CSE vont renouveler leur confiance et s’engager à soutenir nos actions (subventions, locaux...). La vie associative est le poumon de notre entreprise et de l’UAICF.

Pour cette nouvelle année 2019, vous voulez découvrir de nouvelles passions, partager vos envies, explorer de nouveaux univers, révéler vos talents. Alors soyez les bienvenus à l’UAICF, notre comité Est, fort de ses 2899 adhérents, n’a pas d’autre ambition que de proposer une palette d’activité qui puisse convenir au plus grand nombre.

Jeunes ou moins jeunes, nous partageons plusieurs valeurs autour de la culture :

  • favoriser l’épanouissement des personnes,
  • développer le transfert de savoirs,
  • développer l’expérience entre générations,
  • la convivialité,
  • l’esprit de famille.

C’est ainsi que les associations et sections concernées - harmonie, théâtre, photo, vidéo, scrabble, bridge, danse, chant, variété, modélisme, peinture, arts manuels… - ont toujours fonctionné. Parfois, on constate une baisse des pratiquants, parfois, une indisponibilité des animateurs. Sans pilote, sans marins, le navire s’échoue. Cela arrive de temps en temps : dommage.

Mais restons optimistes et gardons cet esprit de famille de cheminots qui nous a été transmis par nos anciens.

 

Jean-Jacques Haffreingue

Président du comité Est de l'UAICF